Created with Sketch.

LOCOMOTION – Les jouets de Tomi Ungerer en mouvement

D’après Jean de la Lune de Tomi Ungerer, montage de jouets, collection Musée Tomi Ungerer, 2012

Joseph Kieffer, “La course de fauteuils”, 2019, photographie : Klaus Stöber

vue d’ensemble de l’exposition, photographie : Klaus Stöber

vue d’ensemble, premier plan Simon Nicaise “effet, pas d’affect”, 2010, photographie : Klaus Stöber

photographie : Klaus Stöber

Patrick Nardin, “Racing”, 2007, photographie : Klaus Stöber

photographie : Klaus Stöber

Daniel Depoutot / Morgane Kabiry / Joseph Kieffer / Patrick Nardin / Min Ji Sook / Simon Nicaise

  • Date de début : 21.06.2019
  • Date de fin : 27.10.2019

Vernissage : 21.06.19 > 18h30

avec : Daniel Depoutot, Morgane Kabiry, Joseph Kieffer, Min Jisook, Patrick Nardin et Simon Nicaise.

Le dessinateur Tomi Ungerer  était un collectionneur de jouets passionné. Le premier jouet de sa collection, un petit bateau mécanique, lui avait été offert en 1960 à New York. Puis, pendant près de quarante ans, il a accumulé un ensemble de quelques milliers de pièces anciennes et modernes dont une partie a été donnée aux Musées de la Ville de Strasbourg. Certaines d’entre elles sont exposées de manière permanente au Musée des Arts Décoratifs et au Musée Tomi Ungerer – Centre international de l’Illustration.

L’exposition, organisée conjointement par le Musée Tomi Ungerer – Centre international de l’Illustration et le CEAAC, se concentre sur l’un des thèmes majeurs de cette collection : les moyens de locomotion. Une centaine d’objets est présentée, comprenant des véhicules de toutes sortes, voitures, avions, bateaux, chemins de fer, camions et autres jusqu’aux plus insolites. Leur diversité montre le caractère profondément original de la collection, à l’image de l’univers graphique de Tomi Ungerer. Ils sont exposés en respectant l’esprit que le dessinateur, guidé par la fantaisie et la curiosité, y avait insufflé : sans hiérarchie, en mêlant les jouets usagés aux pièces de collection.

En regard, le CEAAC présente six artistes contemporains pour lesquels le jeu et le jouet constituent des thèmes majeurs de leurs recherches.

Jouer est un acte créatif. Nombres d’artistes font remonter leur travail à cette période magique où l’on était autorisé à jouer avec le sérieux de l’enfance. Parmi les artistes ayant candidaté à ce projet d’exposition, six ont été retenus dont les propositions d’oeuvre apportaient un écho poétique et critique aux voitures, camions, engins de locomotion divers issus de la collection de jouets de Tomi Ungerer.

 

Retrouvez l’événement sur notre page Facebook.


Dossier de presse