Created with Sketch.

Marianne Mispelaëre

Avec pour principal champ d’action le dessin, Marianne Mispelaëre questionne les relations sociales, le langage et les systèmes de communication, le rôle du lisible et de l’invisible dans nos sociétés, la porosité entre l’acte isolé et son environnement — à l’intérieur d’un mouvement, d’un contexte, au regard d’une écriture de l’histoire. Comment s’inscrire de façon collective dans l’ici et maintenant par le biais d’un processus singulier, entrer en relation avec l’autre, susciter une action, donner l’impulsion ? L’impulsion, sa révélation, qu’elle soit individuelle ou collective, est au coeur de son travail. Son processus de recherche se concentre sur les moyens de l’apparition, ses enjeux et ses conséquences, et par ricochet les disparitions, les effacements, les aveuglements, les silences.

Marianne Mispelaëre observe, elle produit et reproduit des gestes concis, simples et précis, inspirés de phénomènes actuels et sociétaux. À travers le dessin, ce sont ses composants qu’elle manipule (une énergie, un geste, un support, des signes). Il s’appréhende de l’échelle de la feuille de papier à celle de l’espace mural, jusqu’à l’image photographique, la vidéo et l’action performative.

Site web de Marianne Mispelaëre

Exposition(s) en lien :

  Parallèle / Regionale 19