Created with Sketch.

Pérégrinations et autres déplacements

Lepidoptera, mosaïque urbaine de Séoul (Corée du Sud), 485 vignettes photographiques, impression jet d’encre, coupées et collées, 2019

Nicolas Pinier, Lepidoptera ou carte poétique de Séoul (Corée du Sud), 485 motifs floraux, photographie, impression jet d’encre, coupées et épinglées, 2019, détails de l'exposition Pérégrinations et autres déplacements, 2020

Le Jardin de Voyage* (version monoplace), sac à dos, gazon et plantes, 2013 *(version caravane) acquisition Frac Alsace, 2005

Une course à pas cher, film de la performance de Nicolas Pinier réalisée en 2018, co-auteur Pierre Villemin, numérique, 51’, 2020

Nicolas Pinier, La forêt habitée, dessin au trait sur mur, 2020

Nicolas Pinier, Lepidoptera ou carte poétique de Séoul (Corée du Sud), 485 motifs floraux, photographie, impression jet d’encre, coupées et épinglées, 2019, détails de l'exposition Pérégrinations et autres déplacements, 2020

Nicolas Pinier

Exposition - Espace international

  • Vernissage : 18.09.2020
  • Date de début : 18.09.2020
  • Date de fin : 11.10.2020

Rencontre avec l’artiste et visite guidée le 11.10.20 à 15h30 à l’Espace international.

 

Nicolas Pinier défend une approche poétique du réel : ancrée dans le quotidien, sa pratique repose sur la rencontre, la possibilité de faire un pas de côté, la mise en scène de soi et des autres. Par le moyen de la performance, de la vidéo et de la photographie, il provoque des situations qui permettent à la fiction d’infiltrer le réel. L’instauration d’un lien (aux autres, au territoire), qu’il soit proche ou lointain, revient comme une motivation forte dans sa pratique.

 

De sa résidence de trois mois à Séoul (Corée du Sud, automne 2019), Nicolas Pinier ramène un territoire, une cartographie de la ville, un imaginaire poétique récolté au gré de papillonnages urbains. Cheminer, renverser, déplacer font parti de son langage traversé d’humour, de fantaisie, d’absurdité. Son univers emprunte également au conte, qui fait surgir le merveilleux par les ruptures d’échelle, les mises en abîme et les transports magiques.