Created with Sketch.

Cecilia Vicuña

Cecilia Vicuña Vaso de Leche, Bogota 1979 Photographie : Frac Lorraine © C. Vicuña

> Née en 1948 à Santiago, Cecilia Vicuña vit et travaille à New York.

Cecilia Vicuña est diplômée de la National School of Fine Arts de Santiago et de la Slade School of Fine Arts de Londres en 1973. Depuis cette date et le coup d’État militaire du général Pinochet, l’artiste d’origine autochtone (mapuche) vit en exil. Son travail, qu’elle décline sous forme de poésies, de performances et d’installations, aborde les sujets du langage, de la culture ou de l’écologie dans un dessein féministe, décolonial et militant. Elle déclare dans un entretien filmé intitulé Decolonizing Myself : « Résister, c’est exister ». Dans ses derniers travaux, l’artiste utilise le quipu, ensemble de nœuds effectués sur des fils en laine que les Incas utilisaient pour organiser leur vie sociale, politique et rituelle. Ce savoir-faire fut annihilé par les colons espagnols. En réactivant cette mémoire ancestrale andine, Cecilia Vicuña, développe une pratique émancipatrice.

Site web de Cecilia Vicuña

Exposition(s) en lien :

  Effets secondaires