Created with Sketch.

Camille Brès

Camille Brès, Emilie éblouie par la lumière lorraine, 2019, gouache sur papier

Camille Brès, Emilie éblouie par la lumière lorraine, 2019, gouache sur papier

“Je peins à l’huile sur toile ou à la gouache sur papier.

Je peins d’après ce que j’observe dans mon atelier: L’espace, les outils, les objets, la plante verte.

Je peins des autoportraits.

Je peins d’après des photos prises à l’extérieur ou en studio. Je mets en scène mes proches en m’inspirant, de grands tableaux de l’histoire de l’art, de la publicité ou de concepts psychanalytiques. Dans tous les cas, il est question de problématiques intimes et les mises en scène me permettent de mettre une distance, un filtre, pour que ces données personnelles deviennent des sujets.

La peinture me permet, grâce à ses différents états, de créer l’illusion d’une unité, alors que je compose mes images avec des éléments provenant de sources diverses. Je prends les décisions de couleurs, de formes ou de traitements en peignant, un choix en entraînant un autre. J’use de la matière picturale, de sa capacité à recouvrir, à voiler, à colorer, pour créer une unité artificielle.

Puisque je laisse beaucoup de place à ce qui advient pendant le temps même de la peinture, en général, les idées premières ne résistent pas longtemps. Les sujets sérieux ou affectifs basculent dans l’absurde, ceux plus légers gagnent en gravité.”

 

Propos de l’artiste, 2020

Site web de Camille Brès

Exposition(s) en lien :

  Des herbes folles