Exposition présentée du 20.09.2018 au 28.10.2018

Elsa Farbos et Jakub Jansa ont été lauréats du programme d’échanges artistiques Strasbourg/Prague en 2017, organisé en partenariat avec l’Institut français de Prague et MeetFactory.

ELSA FARBOS

« Se trouver quelque part, c’est se trouver environné par de la matière. L’homme laisse son empreinte sur les matériaux parce qu’ils ont été transportés, usinés, utilisés par lui. Les matériaux que je choisis pour ma sculpture sont en rapport avec mon environnement, cette proximité lie ma pratique à la vie et au comportement des hommes.

Mon travail sculptural s’épanouit dans l’expérimentation avec les matériaux, laissant parfois le champ libre à la performance et à la photographie. Casser, brûler, introduire, sont un aperçu des actions qui définissent mes façons de «sculpter». Par différentes techniques – moulage en plâtre, coffrage, coulage du verre à haute température – j’opère une transformation visant à «communiquer» avec la matière.

Le comportement du matériau, sa résistance, c’est ce qui définit pour moi sa façon «d’être». En cela, la frontière qui me sépare de la matière est très mince et m’amène à considérer esprit et corps, homme et matière sur un même plan.

Le musée ou la galerie me permettent de redonner une place à la matière par sa présence dans le lieu. Ainsi mes installations sont caractérisées par des ensembles de sculptures variables selon l’espace d’exposition et leurs présences ne cessent d’interroger ce mystère entre homme et matière.»

Note de l’artiste, 2018.

 

> Elsa Farbos est née en 1987 à Saint Germain en Laye en région parisienne. Elle vit et travaille à Stuttgart depuis 2013.

elsafarbos.com

COOL COAL LOOP

Creuser au plus profond, à travers les couches de l’Histoire naturelle, évoquer les fantômes du passé, c’est ce qui peut nous en apprendre davantage sur le futur à venir.

Introspection au coeur de l’Europe Centrale, cette résidence a été pour Elsa Farbos l’occasion d’en explorer ses profondeurs. Au cours de son séjour, l’artiste a travaillé parallèlement dans son atelier, s’attaquant à la matière, et en dehors dans des lieux spécifiques où la nature a subi l’agression violente des hommes. Les mines à ciel ouvert de Most ainsi que la zone industrielle de Silésie en République Tchèque ont été ses sources d’inspiration et l’ont conduite à s’intéresser à ce qui est caché dans le sous-sol, aux minéraux et à leurs histoires. Au fil de ses nombreuses variations avec le plâtre et les morceaux de charbon, l’esthétique se lie au politique. Les formes qui apparaissent font à la fois écho aux origines naturelles de cette roche fossile et à son traitement artificiel (mine d’extraction, centrale thermique). Et contre toute attente, alors que nous avons l’habitude d’associer le charbon à la chaleur et l’énergie, Elsa Farbos nous dévoile la face cachée, souterraine, de cette matière noire.

L’exposition Cool Coal Loop, présentée au CEAAC du 20.09 au 28.10.2018, propose une installation créée par Elsa Farbos à l’issue de sa résidence à Prague. Pensée comme une boucle par rapport à son retour à Strasbourg, elle est le second volet de l’exposition Cool Coal présentée à l’Institut français de Prague en avril 2018.

 

JAKUB JANSA

Jakub Jansa entreprend d’explorer sur le long terme les phénomènes archétypiques et les relations entre le monde réel et ses artefacts.

Sa démarche l’amène à combiner librement différents médias (vidéo, performance, installation) et à construire et utiliser des environnements complexes. Se situant souvent délibérément à la croisée de différents moyens d’expression et ne livrant pas de conclusions clairement définies, Jakub Jansa attire le spectateur sur un terrain de jeu.

La plupart du temps, ses oeuvres viennent s’intégrer à ce monde des partisans du progrès et de la croissance, où la révolution permanente est devenue une nécessité quotidienne.

> Jakub Jansa est né en 1989, il vit et travaille à Prague. Jakub Jansa est diplômé du Studio Supermedia de l’Académie des Arts, de l’Architecture et du Design de Prague (UMPRUM), sous la direction de Federico Díaz et David Korínek.

www.jakubjansa.com

 

CLUB OF OPPORTUNITIES, EPISODE IV

Club of opportunities est un projet d’expositions épisodiques, chacune d’entre elles constituant un élément autonome de la série.

Les trois premiers actes ont eu lieu à Prague: le premier a été organisé par la galerie Hunt Kastner au Bowling Club de la rue Borivojova, le deuxième a été présenté à GAMU et le troisième à la galerie Fotograf.

La suite de la série Club of opportunities se poursuit à présent dans plusieurs autres lieux (galerie Nod, galerie City Surfer, MeetFactory, CEAAC, Biennale d’Athènes et Pioneer Works).

Dans l’épisode pilote (E.1.S1), on y retrouve le philosophe tchèque Kamil Nábelek donnant une conférence de cinq heures sur l’ontologie d’une racine de céleri.

Au cours du deuxième opus, on retrouve cette jeune figure du céleri, à qui un personnage prophète accorde ses meilleurs voeux et lui confère des rôles plutôt bienfaisants.

Le troisième épisode nous amène au moment charnière de la puberté de la jeune racine de céleri rebelle. Celui-ci essaie de s’extraire de la ligne de conduite prescrite par le prophète et devient peu à peu une figure influente de l’activisme politique.

Club of opportunities est donc une série qui fusionne différentes sortes de scénarios. À présent, nous sommes dans l’attente de la suite des aventures du jeune céleri…