Created with Sketch.

Inga Meldere

“Le style de mes travaux pourrait être spécifié ainsi : une expression figurative, une ambiance calme, des instantanés de la vie quotidienne avec une touche d’ironie. On peut même utiliser le terme « éphémère » pour décrire ces tableaux, avertissant le spectateur qu’il faut s’en approcher avec précaution, qu’il faut une certaine piété pour cette situation qui est en fait peu éloquente. Des demi-mots (ou des demi-gestes dans ce cas précis) peuvent être bien plus profonds qu’il n’y parait.

Mes peintures véhiculent très clairement ce sentiment. L’homme est l’agent le plus actif de ces peintures, alors que même l’artiste est spectateur. Les différentes peintures sont reliées entre elles par un style caractéristique, mais n’ont pas le même sujet. Chaque travail a quelque chose de différent, c’est un moment dans le temps et l’espace éclairé par la sensibilité de l’auteur. D’autres personnes, qui ne le savent probablement pas, sont à l’origine de mes peintures grâce à leurs activités, leurs œu- vres et leurs pensées verbalisées. L’image d’une personne dans une peinture est semblable à une marionnette – elle est anonyme et de ce fait, on peut mimer, ressentir intensément ces moments et fixer cette expérience mentale.

La portée sensible de mon travail créatif, en particulier sa portée sensible dans ce qu’elle a de plus humain, n’est pas un hasard. Il semblerait que cette méthode soit développée délibérément pour des raisons personnelles mais en partie inconscientes. Ce qui accélère le processus créatif, c’est moi-même : mes émotions, mes aventures, mes expériences et ma sagesse intérieure qui, dans un moment d’observation atten- tive mais naturelle, se connecte à un détail issu d’une explosion d’informations extérieures (une image, une nuance particulière comme un mot, un son ou un acte). Il s’agit d’errer dans la réalité, de chercher dans la vie des indices pour soi. ”

Inga Meldere