Laurent Odelain

    « Je m’inspire des lieux pour créer des formes et des gestes qui résultent de la rencontre entre l’espace et l’action qui s’y joue.
    J’enregistre ce déroulement par la vidéo ou la photographie afin de révéler des états d’être, de
    présence et de matière.
    Je l’anticipe dans l’écriture. Cette pratique se situe aux confins de la sculpture,
    de l’écrit, de l’image, de la performance, du paysage et de leur contemplation.
    C’est un moyen de révéler et d’appréhender les rapports entre le temps et l’espace.
    C’est aussi une manière d’accepter l’absurdité du monde.
    Ces enregistrements sont des contemplations d’actes vains et de formes simples dans des
    espaces singuliers. »

    Laurent Odelain