Exposition présentée du 16.9 au 16.10.2016

Joseph Kieffer et Vincent Broquaire ont été lauréats du programme de résidence à Berlin en 2015.

 

Sérieux

Joseph Kieffer joue en permanence, mais de manière appliquée. Il contient une multitude de choses mouvantes, ambiguës, colorées, rebondissantes, naïves et sexuelles. Parfois il les laisse échapper et murmure en même temps des explications bidon. Son travail artistique navigue entre différentes disciplines et se divise en plusieurs sous-univers, chacun ayant ses propres débuts de sous-groupes, et dont on ne peut prendre la mesure réelle qu’en considérant chaque croquis comme une maquette de sculpture monumentale. Passionné par les outils, il les collectionne de manière compulsive, les utilisant souvent à rebrousse-poil, et aime pouvoir les « balancer à l’autre bout de l’atelier ». Il ouvre volontiers la porte aux surprises, aux accidents et aux bêtes sauvages.

 

Enter, save and exit

« L’œuvre dessinée de Vincent Broquaire formule des rapports entre la nature et les nouvelles technologies, au centre desquels l’Homme s’impose comme le grand décideur et le grand manipulateur.
Le paysage joue un rôle moteur dans son œuvre, il y est considéré comme une construction technique que l’Homme transforme au gré de ses besoins et de ses caprices. L’artiste construit ainsi une vision critique, nourrie d’ironie et de poésie, portée sur l’Homme et son besoin insatiable de contrôle de son environnement où le réel et la fiction s’entremêlent. »
Julie Crenn

Vincent Broquaire est représenté par la galerie Xpo, Paris.

 

Dossier de presse