Vladimir Skoda

    Né en 1942 à Prague. Vit et travaille à Paris.

    Après avoir étudié à l’École technique de Slaný, puis à Prague, Vladimir Skoda arrive en France en 1968, où il se forme à l’École des Beaux-Arts de Grenoble et à celle de Paris. Pendant cette période, il s’intéresse à la science, à l’espace et aux phénomènes astronomiques. Il est pensionnaire de la Villa Médicis entre 1973 et 1975. Son travail se dirige peu à peu vers la représentation de formes géométriques inspirées par les mathématiques.

    Formé aux arts manuels, l’artiste est également influencé par un oncle forgeron et un professeur des Beaux-Arts, qui l’incitent à travailler le fer, le métal et l’acier. À partir de 1979, Vladimir Skoda se concentre sur la sphère, forme géométrique pure et parfaite. L’artiste joue de cette perfection en polissant les surfaces et à l’inverse en les contrariant, dévoilant ainsi leurs aspérités. Ce jeu sur la matière, réfléchissante ou mate, et sur sa disposition dans l’espace constitue l’essentiel de sa pratique. Il vise à contraindre la forme et à en observer les modalités d’évolution et d’altération dans l’espace.