Ruedi & Vera Baur

    Ruedi Baur

    Depuis les années 80, Ruedi Baur pense son activité de designer dans le contexte de l’espace public. Travaillant dans un premier temps comme graphiste pour de nombreuses institutions culturelles, il organise dès les années 90 un enseignement trans-disciplinaire à l’Ensba de Lyon autour de la notion « d’espace-information » puis un post-diplôme intitulé Espaces civiques et design. Depuis, cette thématique l’occupe en permanence que ce soit via le travail réalisé dans ses ateliers comme dans le cadre de son enseignement.
    Il intervient ainsi sur des problématiques liées à l’identification, à l’orientation, à la scénographie et plus largement à la représentation d’institutions, d’espaces urbains et de territoires politiques souvent aux côtés d’architectes et d’urbanistes. Revendiquant un design interdisciplinaire, il créé dès 1989 le réseau Intégral et ses propres ateliers : Intégral Ruedi Baur Paris et Zurich et poursuit, dans cet état d’esprit, son enseignement dans différentes écoles comme la Hochschule für Grafik und Buchkunst à Leipzig en tant que professeur de System-design, puis recteur de l’école. Aujourd’hui il enseigne et développe des programmes de recherche à la HEAD de Genève, à l’ENSAD à Paris ainsi qu’à l’Université de Strasbourg où il a dirigé la recherche-action, Idex : identités complexes, lisibilité et intelligibilité. Il y a également soutenu sa thèse intitulée Entre Identité et identification, les valeurs civiques des systèmes de représentation territoriaux. Il a aussi reçu le titre de Doctor honoris causa en design à l’Université de Laval.
    Par ailleurs, il enseigne et met en place des recherches en Chine comme en Argentine ou encore au Brésil. Sa bibliographie permet de suivre son parcours de chercheur, notamment avec des livres tels que Signs for Peace, an impossible visual Encyclopedia, avec Vera Baur et Lars Müller (2012) ou Face au brand territorial, avec Lars Müller (2013).
    Deux ateliers, Intégral Ruedi Baur Paris et Intégral Ruedi Baur Zurich, le Laboratoire Irb, atelier de recherches appliquées ainsi que l’Institut de recherche en design Civic City accompagnent aujourd’hui Ruedi Baur. Parmi les très nombreux projets de signalétique, d’identité visuelle et de scénographie dont il est l’auteur, on retiendra, parmi les plus récents, l’identité visuelle de la Manifesta 11, la signalétique de la New School à New York, celles des aéroports de Cologne-Bonn et de Vienne, ou encore la Phrase, projet de design urbain durant Mons, Capitale européenne de la culture. Avec l’équipe d’Irb Paris, il vient également de concevoir le système d’informations des voyageurs des lignes du futur métro du Grand Paris (2022-2030). Ruedi Baur est membre de l’AGI (Alliance Graphique internationale) depuis 1992.

     

    Vera Baur-Kockot

    Sociologue spécialisée en anthropologie visuelle, elle est diplômée en sciences sociales (Université de Lueneburg – Allemagne). En tant que chercheuse, elle développe une pratique trans-disciplinaire au croisement de la culture, des sciences et de la politique et propose un nouvel angle d’approche de la sociologie du design. 

    De 1996 à 2002, elle dirige deux galeries d’expositions d’art contemporain, puis l’Institut für Kunst, Design et Medientechnologie 01plus, à la Fachhochschule à Nürnberg, de 2000 à 2003 et enfin l’Institut Design2context durant 7 ans avec Ruedi Baur et Clemens Bellut. Elle a été membre de  l’association Gesellschaft für interdisziplinäre Bildwissenschaft (GIB) et de la TransMediaAkademie Hellerau.

    Depuis 2011, elle met en place Civic City, un nouvel institut de recherche trans-disciplinaire en design critique qu’elle dirige avec Ruedi Baur et dont elle est la présidente depuis 2013. En 2015, elle conçoit le programme Visible invisible, le design des organisations internationales, en partenariat avec la HEAD de Genève. Aujourd’hui elle mène le projet Places en relation dont un des jalons est l’installation évolutive éponyme qui a eu lieu au Centre Georges Pompidou en 2017 dans le cadre de Hors piste #13 la nation et ses fictions. Elle intervient par ailleurs régulièrement en qualité de conseil sur les projets de design, de langage visuel et de signalétique conçus dans les ateliers Intégral Ruedi Baur Paris et Zürich. Associée à Ruedi Baur, elle vient de créer l’atelier de recherche développement Dix-milliards-humains qui a pour vocation la recherche et la conception en design civique et en design social.