Emili Dufour

    Invitée en résidence par l’Agence culturelle/Frac Alsace dans le cadre du programme « Résidences croisées Alsace, France / Saguenay–Lac-Saint-Jean, Québec » en partenariat avec Langage Plus (Alma) et avec le soutien du CEAAC pour une période de deux mois (avril-mai 2016), Émili Dufour détient une Maîtrise en art ainsi qu’un Baccalauréat interdisciplinaire en art de l’Université du Québec à Chicoutimi. Ses oeuvres ont été présentées lors d’expositions solos et collectives au Centre National d’Exposition (Jonquière), au Centre Grave de Victoriaville, à Langage Plus (Alma), à Caravansérail (Rimouski) et à la Galerie l’Oeuvre de L’Autre de Chicoutimi. Ces oeuvres font l’objet de collections privées.

    « C’est par le dessin et la peinture que s’élabore ma réflexion sur le corps et son environnement. Mes préoccupations sont d’ordre esthétique autant que philosophique et s’insinuent à travers l’accumulation d’éléments suggestifs. Mes oeuvres sont issues d’un intérêt pour les scènes de genre revisitées, où l’enveloppe corporelle, le motif, le bestiaire et le vide reviennent en tant que source d’ambiguïté entre la forme et son contenu.

    Les ornements deviennent les outils de mesure du beau et du laid, de convenable et de l’inconcevable; le corps lui, dénaturé de son lieu, devient une simple forme ou un représentant de mes questionnements sur la nature humaine. Je m’intéresse aussi aux états, ces moments stationnaires, cette manière d’être momentanée qui me propose, dans l’attitude du corps, des fabulations. En fait, j’aime à organiser des lieux où les formes sont agent de socialité et où, à travers les signes, les symboles et les corps inertes s’installent une tension. »