Amy Balkin

    Emblématique, très engagé, et précurseur, le travail d’Amy Balkin combine recherche transdisciplinaire et critique sociale, tout en proposant de reconsidérer le domaine public et son cadre juridique et discursif actuel. L’artiste soulève des questions de justice environnementale, remet en question la privatisation des espaces d’intérêts communs – global commons – et expose les limites idéologique des lois internationales relatives au “droit de polluer”.

    Née en 1967 à Baltimore, Amy Balkin vit et travaille à San Francisco.